aller à la page
aller au sous-thème du menu
aller au menu principal
vous êtes ici: 

systèmes de gestion de trafic

Sous présidence suisse (2001 - 2005), le groupe de travail « Pilotage et gestion du trafic routier » s’est penché, sur la tâche d’assurer la capacité et la sécurité des infrastructures routières.

Sous présidence française, entre 2005 et 2006, ont été traités les thèmes suivants:

  • saisie et
  • analyse de systèmes d’exploitation économique dans l’espace alpin, étudiant la dimension technique aussi bien que la dimension politique des systèmes respectifs
  • possibilités de systèmes alternatifs d’exploitation économique (bourse de transit alpin, système de réservation, etc.)

Sur la base de résultats des travaux

  • il a été recommandé, d’approfondir en cas de crise la collaboration entre les pays alpins, en échangeant les informations sans délai.
  • Les systèmes actuels d’exploitation économique sont adaptés à la situation locale respective - pour cette raison, une application à d’autres passages transalpins et d’autres pays alpins ne semble pas être approprié.
  • Il a été suggérée a de faire réaliser une étude commune pour examiner davantage les possibilités de systèmes alternatifs de réglementation destinés à l’espace alpin.


En accord avec le mandat formulé par les ministres en 2006 à Lyon, une étude européenne a été lancée sous présidence autrichienne (2006 - 2009). Cette étude, ainsi que le « Document de la présidence », avaient pour objectif de procéder à une analyse approfondie, au niveau scientifique, de cinq systèmes de gestion de trafic, tout en examinant en détail leur caractère durable, leur compatibilité avec la protection de l’environnement et leurs conséquences en matière de sécurité du trafic routier. En même temps, il s’agissait de préparer une base de décision pour la conférence des ministres de transport du Processus de Zurich, qui avait lieu sous présidence autrichienne à Vienne, pour pouvoir développer, à l’avenir, un système de gestion de trafic pour les pays alpins – l’Allemagne, la France, l’Italie, la Suisse, la Slovénie et l’Autriche. Les conclusions tirées de l’étude en question ont mis en évidence que trois modèles de gestion de trafic - la « bourse de transit alpin », « le système communautaire d’échange de quotas d’émission », ainsi que des systèmes de modulation de péage - doivent être examinés en détail en vue d’une application éventuelle, et que des questions d’ordre juridiques, comme, par exemple, la compatibilité éventuelle avec le droit européen, seront également à prendre en considération. 

Sur la base du mandat de la conférence des Ministres à Vienne, le groupe de travail chargé d’examiner les instruments de gestion pour le transport lourd  (Advisory Board) a été mandaté par le Comité de pilotage d’effectuer une étude relative à l’alignement des instruments de gestion du trafic BTA, MDE et TOLL+ sur des bases comparables en termes scientifiques, techniques et opérationnels (étude intitulée ALBATRAS)."  

> télécharger: étude intitulée ALBATRAS

Secondly, an analysis of economic effects at national and regional level including logistical and social impacts with specific focus on the road sector as well as transport-intensive sectors (so called „EFFINALP“-Study):

> télécharger: étude intitulée EFFINALP

Thirdly, a comparative legal analysis of the three above-mentioned instruments assessing the legal compatibility of these instruments with national, European and international law as well as bilateral and multilateral agreements (so called „LEGALP“-Study):

> télécharger: étude intitulée LEGALP 

 

During German Presidency (2012-2014) the Working Group elaborated two reports:

The first report addresses the evolvement of the Toll+ system. It consists of three pillars and puts particular focus on the following elements:
Firstly, a comparative synopsis of the elements of Toll+ on the basis of the three studies on heavy goods traffic management instruments (ALBATRAS, EFFINALP and LEGALP) carried out under the former Swiss presidency of the Zurich process was elaborated with the aim to develop an overview of the concept of Toll+. Secondly, existing and planned measures of the member states for charging heavy goods vehicles (HGVs) were summa-rised and discussed, in order to get a comprehensive picture of the current situation in this transport policy field. Thirdly, with a view to the further development of the Toll+ concept, a document was elaborated aiming at the identification of needs, aspects and elements for further in-depth analysis regarding an optimal design and a practical im-plementation of this concept in order to maximise its benefits und prevent unwanted effects. This part of the report deals with questions related to the practical implementa-tion of the instrument, the socio-economic technical and legal compliance with national and European legislation and realities, the spatial application of the system, its costs and the use of revenues, the diversion of traffic, possible flanking measures for lo-cal/regional particularities or hardship cases, the harmonisation of the various systems with particular emphasis on the Eurovignette Directive and the Swiss performance relat-ed heavy vehicle fee (HVF), required rail infrastructure capacities and services as well as the need for a possible first draft time schedule.

The second report of the working group addresses combined, multi-modal transport and rail transport services. It focuses on legal, financial and organisational measures to pro-mote combined transport, existing and planned projects for the development or the im-provement of infrastructure and/or new systems/concepts/techniques, information on offers for combined transport services including terminals for accompanied (ACT) and unaccompanied (UCT) transport, technical aspects such as limits regarding train length, loading gauge and train weight on the different Alpine crossings and references to vol-umes transported. The report also contains information concerning the connections and relations in ACT and UCT as well as on operators and undertakings offering the different services.

> Download: Review on Combined Transport in Alpine countries

This report was updated during Slovene Presidency (2014-2016):

> Download: Review on Combined Transport in Alpine countries (UPDATE)

copyright by BMVIT
Bundesministerium für Verkehr, Bau und Stadtentwicklung (Allmand) Ministère de l'Écologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire (France) Ministero delle Infrastrutture e dei Trasporti (Italie) Bundesminsiterium für Innovation, Verkehr und Technologie (Autirche) Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (Suiss) Ministrstvo za promet (Slovénie) Direction générale de l'Energie et des transports