aller à la page
aller au sous-thème du menu
aller au menu principal
vous êtes ici: 
Brenner 3 08.jpg,Brenner 4 04
(c) BMVIT (ministry of transport - Austria)
Brenner 3 08.jpg,Brenner 4 04

Enquêtes – Déroulement (Exemple de l’Autriche)

Les forces de police ou les agents des sociétés concessionnaires arrêtent les poids lourds et les dirigent vers les lieux d’enquêtes.

Lorsque le poids lourd approche l’enquêteur, ce dernier note le type du véhicule, le nombre d’essieux, l’origine et le type de véhicule.

 « Bonjour Monsieur, au nom du Ministère des Transports, une étude sur les transports traversant les Alpes est en cours. Pourrais-je vous poser quelques questions ? L’enquête ne durera pas plus de deux minutes. »

« Quel est le poids de votre véhicule vide et le poids total autorisé ? » 

« Quel est le poids de votre marchandise ? »
Les réponses sont enregistrées dans un ordinateur. Seules les valeurs comprises dans une fourchette acceptable sont permises.


« Quel type de marchandises avez-vous chargé ? »
L’enquêteur classifie les biens énumérés par le chauffeur selon une liste de biens disponibles.


« Où se trouve le lieu de chargement ou d’où êtes-vous parti ? »
L’enquêteur recherche le lieu dans une liste de localités (ordre alphabétique par pays). Si la localité n’est pas disponible, il demande le lieu le plus proche.


« Par quelle frontière êtes-vous passés pour venir en Autriche ? »
Toutes les frontières existantes peuvent-être sélectionnées par l’enquêteur au sein d’une liste.


« Où aura lieu le déchargement ou la fin de votre déplacement ? »


« Quelle frontière allez-vous traverser pour quitter l’Autriche
? »

Les deux questions sont gérées de la manière indiquée ci-dessus.


« Quelle est l’année de fabrication de votre véhicule ? »
L’enquêteur note s’il y a un second conducteur ou un autre adulte à bord.


« Merci pour votre coopération, bon voyage ! »

Quand le poids lourd est sur le départ, l’enquêteur note la classification UN, vérifie si il y a ou non une plate-forme pour les produits dangereux, si la semi-remorque peut être étendue ou non (permettant les transports combinés) et le pays d’immatriculation.

Après avoir complété l’entretien, l’enquêteur relit l’ensemble des réponses à l’écran et a la possibilité de faire des corrections finales, avant que l’enquête suivante ne commence.

copyright by BMVIT
Bundesministerium für Verkehr, Bau und Stadtentwicklung (Allmand) Ministère de l'Écologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire (France) Ministero delle Infrastrutture e dei Trasporti (Italie) Bundesminsiterium für Innovation, Verkehr und Technologie (Autirche) Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (Suiss) Ministrstvo za promet (Slovénie) Direction générale de l'Energie et des transports