aller à la page
aller au sous-thème du menu
aller au menu principal
vous êtes ici: 

Distribution spatiale des flux transalpins

  • 2/3 des transports transalpins ont leur origine en Italie, en Autriche ou en Allemagne et plus de 70% ont pour destination un de ces pays.
  • La structure spatiale des flux diffère entre les pays alpins:
    • Plus de la moitié des flux totaux à travers les passages alpins français et suisses se dirigent vers l’Italie, alors que de tels flux comptent seulement pour 30% au niveau des traversée alpines autrichiennes.
    • Plus de 20% des flux aux traversées suisses et autrichiennes partent d’Allemagne ; en France de tels flux sont négligeables.
    • A l’inverse, le chargement de marchandises en Espagne et en Portugal représente plus de 10% des flux traversant la France mais reste négligeable dans les deux autres pays.
  • Les flux de trafic en provenance et à destination de l’Italie et de l’Autriche montrent un taux de croissance légèrement inférieur à la moyenne, près de 15% en cinq ans, alors que les flux en provenance et à destination de l’Allemagne s’accroissent plus rapidement que la moyenne.
  • Les pays bénéficiant de la croissance la plus dynamique sont les Balkans (inclus la Turquie et la Grèce), la Roumanie et la Bulgarie, mais également certains pays européens occidentaux : l’Espagne, le Portugal, le Royaume-Uni et l’Irlande.
  • Les transports en provenance et à destination de la France, du Benelux et des pays scandinaves montrent des taux de croissance plus faibles, et les tonnages chargés en Scandinavie ont même baissé.
  • L’Italie, les pays des Balkans et le Royaume-Uni reçoivent bien plus de marchandises transportées à travers les Alpes qu’ils n’en envoient. A l’inverse, l’Allemagne, la France, les pays du Benelux et les pays du nord-est européen en envoient un plus grand nombre qu’ils n’en reçoivent.
  • Quant à la répartition des passages entre les pays alpins, on peut constater un report de la France vers la Suisse et l’Autriche entre 1999 et 2004.

Téléchargement

Tableau : Transport alpin par route et par rail selon le pays de chargement/déchargement

copyright by BMVIT
Bundesministerium für Verkehr, Bau und Stadtentwicklung (Allmand) Ministère de l'Écologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire (France) Ministero delle Infrastrutture e dei Trasporti (Italie) Bundesminsiterium für Innovation, Verkehr und Technologie (Autirche) Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (Suiss) Ministrstvo za promet (Slovénie) Direction générale de l'Energie et des transports